Qui a inventé la moto ?

Qui a inventé la moto ?

Les motos descendent de la bicyclette « de sécurité », c’est-à-dire des bicyclettes dont les roues avant et arrière sont de la même taille, avec un mécanisme de pédalier pour entraîner la roue arrière. Ces bicyclettes descendent à leur tour des bicyclettes à roues hautes. Les bicyclettes à roues hautes descendaient d’un premier type de vélo à pousser, sans pédales, propulsé par les pieds du cycliste qui poussaient sur le sol. Apparus vers 1800, ils utilisaient des roues de wagon cerclées de fer et étaient appelés « bone-crushers » (broyeurs d’os), à la fois pour les secousses qu’ils provoquaient et pour leur tendance à faire basculer leurs conducteurs. Aujourd’hui, qui-a-invente.eu vous propose son guide : Qui a inventé la moto ?

Qui a inventé la première moto ?

Entre les années 1920 et 1860, l’Europe et les États-Unis ont fait connaissance avec un vélocipède simple appelé « Dandy Horse ». Ce modèle simple (inspiré du vélocipède « Draisine » du baron Karl von Drais) permettait à son conducteur de le conduire en utilisant la force de ses propres pieds. L’absence de pédales ou de chaîne de transmission limitait son utilisation à un faible pourcentage de conducteurs, principalement des enfants et des jeunes hommes. Tout cela a changé au début de l’année 1861, lorsque le forgeron français Pierre Michaux a breveté des pédales de bicyclette et présenté au monde sa première bicyclette « boneshaker ». C’est à partir de ce moment-là que le transport à vélo a connu un essor considérable en termes de popularité et de ventes. Alors que les bicyclettes ont continué à être améliorées au cours des 40 années suivantes (en particulier le modèle anglais « Rover » qui comportait une transmission par chaîne, des pneus et de nombreux autres dispositifs de sécurité), les premiers prototypes de motos ont commencé à être produits dans toute l’Europe.

C’est à l’ingénieur allemand Gottlein Daimler que l’on doit l’invention de la toute première moto. En 1885, il a présenté, avec Wilhelm Maybach, son modèle « bone crusher » à châssis en bois et à moteur unique, équipé d’une roue à l’avant et d’une roue à l’arrière. Ce véhicule n’avait rien à voir avec les bicyclettes de sécurité ou les bicyclettes brise-os de l’époque ; il s’appuyait sur deux roues pour rester debout tout en tournant. Les inventeurs ont appelé leur invention le Reitwagen (voiture à cheval).

Comment les motos ont-elles évolué ?

Au cours de la décennie suivante, les modèles révolutionnaires se sont rapidement répandus en Allemagne, en Angleterre et plus tard en Amérique, où les fabricants de bicyclettes ont commencé à adapter leurs modèles pour accueillir un moteur.

  • 1894 – La première moto à deux roues de série réussie est celle de Hildebrand & Wolfmuller, fondée à Munich, en Allemagne. Elle était dotée d’un seul réservoir de carburant, d’une mécanique contrôlée par un élastique et d’un réservoir d’eau/radiateur réglementaire. La même année, le terme « moto » apparaît pour la première fois en anglais par le biais de la promotion de machines développées par l’inventeur Edward Pennington. Toutefois, les motos n’ont jamais dépassé le stade du prototype.
  • 1895- Un an plus tard, une entreprise française appelée DeDion-Buton a construit un moteur qui allait rendre possible la production en série et l’utilisation courante des motos. Il était petit, léger et utilisait une batterie et une bobine d’allumage. Ce moteur a fini par être commercialisé et utilisé par tout le monde, y compris les grandes entreprises américaines.
  • 1901 – La société anglaise Royal Enfield présente sa première moto. Un an plus tard, elle était le dernier fabricant de motos, avec une production annuelle de 500 unités. Leurs modèles sont rapidement adoptés et bientôt les meilleurs du monde sont testés dans le nouveau sport qu’est la course motocycliste.
  • 1920 – 1945 – Les motos sont désormais vendues dans le monde entier, les concessionnaires américains, allemands et anglais étant de plus en plus nombreux. Rien qu’en Grande-Bretagne, il y a plus de 80 fabricants de motos différents dans les années 1930 – le double au 21e siècle.
  • 1945 – 1970 – Les motos commencent à devenir des engins de loisirs, tant pour le sport que pour les loisirs. En 1969, le fabricant japonais Honda a lancé un nouveau modèle bon marché à quatre moteurs qui a connu un succès immédiat.
  • Aujourd’hui – Aujourd’hui, les fabricants japonais dominent la grande industrie de la moto. Cette évolution a coïncidé avec une demande accrue dans les pays en développement, où les motos-taxis sont devenus monnaie courante.

Les modèles originaux de la « Daimler Reitwagen » ont malheureusement disparu dans l’incendie de l’usine de Cannstatt, en Allemagne, en 1903. Plusieurs répliques existent dans des collections de musées en Allemagne, aux États-Unis, en Australie et au Japon. Vous savez maintenant qui a inventé la moto ! Toute l’équipe du blog qui-a-invente.eu reste à votre disposition dans l’espace commentaire du blog.

adminmalou

adminmalou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.