Qui a inventé l’alliance de mariage ?

Qui a inventé l’alliance de mariage ?

Aujourd’hui, les alliances sont le bijou le plus romantique que vous puissiez porter. Elles sont chargées d’une signification émotionnelle, mais c’est le cas depuis bien plus longtemps que vous ne le pensez !

Anneaux de mariage : une invention égyptienne

Les premières bagues de mariage remontent aux Égyptiens de l’Antiquité, qui s’échangeaient des anneaux faits de roseaux tressés et de chanvre. Ils plaçaient ces anneaux sur le quatrième doigt de la main gauche car ils croyaient qu’une « veine d’amour » partait de ce doigt et allait directement au cœur. Comme aujourd’hui, il s’agissait d’un « anneau d’amour », porté pour symboliser l’engagement de l’autre. Les Égyptiens considéraient également le cercle comme un symbole puissant et le cercle sans fin d’une alliance est censé représenter une promesse d’éternité.

Anneaux de mariage sous la Rome antique

Les Grecs et les Romains de l’Antiquité portaient également des anneaux, dont les premiers étaient en cuir, en os ou en ivoire. C’est à cette époque qu’est née la tradition des bagues métalliques et que l’on a commencé à porter des alliances en fer. Pour les personnes suffisamment riches, on a également vu apparaître des bagues en or et en argent pour marquer le mariage.

Il n’a pas fallu longtemps pour que les alliances commencent à être personnalisées. Sous l’Empire byzantin, les anneaux étaient gravés des figures du couple. Au 15e siècle, les « anneaux de posie » sont devenus populaires. Un court verset pouvait être inscrit sur l’anneau et, au fil du temps, les messages sont devenus plus personnels, des gravures étant ajoutées à l’intérieur de l’anneau pour que le message reste privé et proche de celui qui le porte. De nombreux couples choisissent encore d’ajouter une gravure à leur bague pour lui donner une touche vraiment romantique.

Anneaux de mariage de la renaissance à nos jours

Les anneaux de mariage sont devenus plus personnels, mais aussi plus élaborés au fil des ans. À l’époque médiévale, les alliances montraient deux mains jointes dans l’amour. Cependant, les alliances Gimmel du 15e au 17e siècle sont peut-être les plus complexes à ce jour. Elles étaient composées de deux ou trois bandes qui s’emboîtaient et qui, portées ensemble, formaient un anneau complet. Dans les premiers modèles, la mariée et le marié portaient chacun un anneau jusqu’au jour du mariage, puis au moment du mariage, ils étaient portés en un seul anneau par la mariée pour signifier l’union.

Aujourd’hui, il n’y a plus de règles en ce qui concerne les alliances ! Les couples ont toujours tendance à les porter au quatrième doigt de la main gauche, en s’inspirant de la veine égyptienne de l’amour, et elles sont toujours un cercle sans fin, sans début ni fin. Cependant, les couples ont désormais plus de liberté pour choisir le style qui leur convient. Outre les bagues unies traditionnelles, vous pouvez également opter pour des bagues serties de diamants pour ajouter de l’éclat. Vous pouvez utiliser des pierres précieuses de couleur pour apporter une touche de personnalité ou, si vous recherchez un look vraiment personnel, vous pouvez opter pour un modèle entièrement sur mesure !

adminmalou

adminmalou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *